Le collectif

La question de la santé mentale, de l’accès aux soins et aux droits des populations non-blanches, est aussi nécessaire que taboue et négligée en France.

Elle est pourtant un enjeu crucial lié à nos conditions sociales de personnes non-blanches, dites racisées, particulièrement issues de l’esclavage et de l’immigration post-coloniale, et affectées par les politiques impérialistes, dites « migratoires ».

Les violences institutionnelles engendrées par les discriminations qui touchent l’éducation nationale, le système de santé, le système juridique, la gestion des quartiers défavorisés, les violences policières, la prison ou encore les « politiques migratoires », font de la santé mentale une problématique fondamentale.

C’est dans ce contexte que le collectif Perspective s’est créé, avec la volonté de rassembler différentes personnes, non-blanches, actrices de la santé mentale et conscientes des multiples oppressions et difficultés rencontrées dans la société et dans le parcours lié à l’accès aux soins et le respect des droits.

La raison d’être du collectif est d’aborder la santé mentale des populations non-blanches à travers la création d’un réseau national et le développement de projets et d’actions militantes.

Perspective souhaite  développer la réflexion et l’action dans le domaine de la santé mentale, autour de l’ensemble des questions pouvant toucher les personnes non-blanches, liées au racisme, au genre, à la classe sociale ( précarité), l’orientation sexuelle, les handicaps, validisme, etc.

Le collectif Perspective a pour objectif d’œuvrer pour l’accès à l’information, aux soins et aux droits en santé mentale des populations non-blanches et contre les violences institutionnelles.

Afin de mener à bien les activités et actions que nous envisageons, nous conduirons des projets autonomes et nous prendrons également part à des initiatives déjà existantes en collaborant avec d’autres collectifs, associations et autres structures.

Publicités