SOLIDARITÉ AVEC LES « GILETS NOIRS » ET TOUTES LES PERSONNES EXILÉES

Mise à jour le 26 Mars 2020.

Les personnes exilées sont parmi les populations dont la santé physique et psychique est le plus à risque, et qui rencontrent le plus d’obstacles dans l’accès aux soins et le respect de leurs droits. Avec la crise sanitaire et sociale que va connaître la France, leur condition ne peut que s’aggraver. Survivantes de guerres, de politiques occidentales impérialistes, de traversées macabres de la Méditerranée, de l’esclavage en Libye, d’exploitations violentes sur la route de l’exil, et du racisme systémique en Europe, quel sort va leur être réservé avec le désastre annoncé, engendré par le COVID-19, et les politiques qui s’organisent contre les plus vulnérables et marginalisés?
Déjà menacées par l’amenuisement de leur droits, avec le projet de mise en place des trois mois de carence pour l’accès à l’aide médicale d’état (AME), les mesures politiques qui seront mises en place les prochaines semaines sont des sentences pour la survie des personnes exilées, dans une Europe aux politiques néolibérales, capitalistes, racistes. Pour beaucoup de personnes exilées, « sans- papiers », la poursuite du travail est une contrainte de leur employeur, le risque de perdre tout revenu, alors qu’elles sont déjà maltraitées, exploitées, soumises à des conditions de travail précaires et parfois dangereuses, exposées à des produits toxiques sans protection, déployées sur des chantiers  de grandes entreprises qui mettent en péril leur intégrité physique et mentale, et peuvent se révéler mortels. Les mesures dites sécuritaires liées à la volonté d’endiguement de la pandémie, donnent plus que jamais les pleins pouvoirs aux forces de l’ordre, sur les vies noires et non-blanches, pour toujours plus de contrôles, d’abus, de brutalités, et de violation des droits fondamentaux, comme celui du droit à la santé.
L’accès aux soins et aux droits pour la santé est un labyrinthe parsemé de discriminations, d’oppressions systémiques et de violences pour nous noir-e-s, non-blanc-he-s, et pour celles et ceux parmi nous exilées, réfugié-e-s, en attente d’une « régularisation administrative », toujours sur le fil, à risque d’être placé en détention, incarcéré, expulsé.
Aujourd’hui avec la « guerre » politique menée par le gouvernement français, les administrations, les autorités, n’épargneront pas les personnes exilées, marginalisées.
Pour celles et ceux qui le peuvent, organisons-nous afin de mettre en place des actions de solidarité.


*Faire une donation aux Gilets Noirs en lutte via la cagnotte en ligne : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/v346wpgn?fbclid=IwAR224LViIwiT6nr9nXDaNVJsNdLhmpp-vUkyzXtNj4TWdxUPJ0UoWRwppmQ

*Contacter directement les Gilets Noirs en lutte (via leur page Facebook, twitter, email : gilets-noirs-en-lutte@riseup.net)  et leur demander de quelles aides ils ont besoin.

*Distribuer, partager, imprimer les consignes d’hygiènes et sociales (voir ci-dessous) mis en place par le gouvernement en plusieurs langues dont français, bambara et soninké, aux personnes qui pourraient en avoir besoin, aux foyers d’exilés près de votre lieu de résidence, ou de votre lieu de travail, à la sortie des supermarchés,  des lieux de soin, aux soignants, etc. Les coller sur les murs.

*Imprimer des attestation de dérogation de sortie et justificatif professionnel (voir ci-dessous) et les distribuer aux personnes dans le besoin, prendre le temps de leur expliquer si nécessaire selon leur condition psychologique et selon la langue parlée.

épidémie covid-19 Recommandations en FRANçais

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

épidémie covid-19 Recommandations en bambara

épidémie covid-19 RECOMMANDATIONS EN SONINKé

Pour se déplacer

Télécharger l’attestation suivante « attestation de déplacement dérogatoire », la remplir en indiquant le motif de sortie : /www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/attestation_de_deplacement_derogatoire.pdf NE PAS SE DÉPLACER AVEC DES ATTESTATIONS RÉDIGÉES À LA MAIN, des personnes ont été arrêtées, pénalisées et parfois brutalisées par la police, pour ce motif. Vous ne devez pas justifier de votre lieu d’habitation par un document officiel et autre « justificatif de domicile ». Plusieurs sorties par jour sont possibles, bien que les autorités préconisent de les limiter pour diminuer les risques de propagation du virus. Pour les professionnels, il faut télécharger l’attestation « justificatif de déplacement professionnel », à faire compléter et signer par son employeur, afin de se rendre sur son lieu de travail. Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros. En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses en cliquant ici.

Informations déplacements en peul. Mise à jour suite au nouveau décret du 23/03/2020 – Source : Le Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants – baamasso.org

Source : Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants – Page Facebook.

Informations déplacements en soninké. Mise à jour suite au nouveau décret du 23/03/2020 – Source : baamasso.org : explications audio, cliquer sur l’image :

Source : Le Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants – https://m.facebook.com/baam.asso/videos/1251726881699099/?t=12
Source : Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants – Page Facebook.
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Source : https://mobile.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel
ADSF- Agir pour la santé des femmes – https://adsfasso.org

SANTé et droits : LES SITES D’INFORMATION « FIABLES »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s